Bilgewater- Debut des problèmes [Fb, Tetsuo & Donald ]

 :: En Route ! :: Blues :: South Blue :: Bilgewater Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ven 13 Oct - 16:57


Tetsuo était à la recherche d'information sur l'organisation Apocalypse, il savait très bien que dans ce lieu insalubre rempli de bandit et criminel en tout genre il y avait toujours moyen de soutirer quelques informations.  Mais il ne s'attendait pas à rencontrer un Commandant de la marine ici.

RP Flashback Tetsuo & Donald

Bilgewater

J'observait en silence ce doux liquide ambré qui se présentait face à moi. Dans un petit receptacle en verre accompagné de deux glaçons transparents, j'observait ce verre se remplir petit à petit jusqu'à ce que une main inconnue la pousse en ma direction. J'était à Bilgewater, la cité où tout criminel pouvait fuir un passé douloureux et se la couler douce. Plus précisement j'était dans un bar assez précaire dont les planches grincantes m'horripilait et je ne parle même pas des toiles d'araignées... La fête battait son plein dans ce genre d'endroit et quand je parle de fête, ce n'était pas la musique d'un piano qui animait les soirées. J'entendais des vieux poivrots discuter de leur époque révolue et des jeunes qui essayait de recruter des marins sans travail. Ici chacun faisait ses petites affaires et le monde n'aller pas s'arrêter de tourner, je pouvais reconnaitre plusieurs têtes mise à prix par le gouvernement mondial et certains d'entre eux ne se le cachait pas. Je deteste se genre de mec dont la tête explose parce qu'il possède un peu de notoriété dans le monde de la piraterie, c'était typiquement le genre de mec que j'aurais descendu si j'avais un flingue sur moi. Mais comme je n'en avait pas je me contenter de remercier le barman et de prendre mon verre de whisky.  Ce n'est pas le genre de chose que je faisait souvent mais j'avais décider de poser mon masque de medecin pour boire à ma santé.  Un homme me dévisagea d'un air niait, c'était encore un poivrot qui aller me demander qu'est ce que c'était ce masque.

- Hé, dis donc minot ! T'es pas un peu jeune pour être ici toi ? Tu devrais rentrer chez toi avec ton masque d'oiseau avant de le regretter.

Mon regard changea du tout au tout, moi un minot ? Une raclure comme lui se permettait de dire que j'était un minot ? Je connaissais ce type : c'était un dénommé Joe le boxeur , un criminel dont la prime était élevé à 5.000.000 de berrys. Une raclure en somme. Contractant  ma main contre le bar inconsciemment , je reduisait en miette un petit bout du comptoir sous le regard désabusé du barman qui avait décider de laisser couler.  Remettant mon masque je me suis levé et m'approcha de son visage.

-Lève toi je vais te montrer qui est le minot.

Cet imbecile s'executa, on ne pouvait pas le voir mais j'esquissait un petit sourire malin. Joe m'envoya un crochet du droit que j'esquivais en poussant sa main doucement d'un air facile. J'aimais provoquer les raclures comme lui et les poussait à s'enerver et commettre une erreur.  Cela n'a pas louper, me voir esquiver facilement ses combos le poussa à accelerer subitement les enchainements.

-Jab, Jab, Crochet du droit, Uppercut gauche... Je lis en toi comme dans un livre.

Ses enchainements étaient tellement académique que n'importe qui pouvait deviner ce qu'il allait faire. Et ce genre de merde se permettait de se vanter d'être un grand ? J'en avais vraiment assez de lui : esquivant un jab en décalant ma tête je m'empresser de lui donner un coup de poing dans le foie et d'enchainer avec un coup de genoux dans la tête pour le mettre K.O.  Je me reculer pour le laisser s'étaler comme une merde.  J'allais me rasseoir tranquillement quand un homme habillé d'un grand manteau noir s'adressa à moi en regardant Joe d'un air pathetique.

                 


-Vous voyez bien que la piraterie aujourd'hui ne vaux plus rien. Ils ne represente pas le futur, nous representons le futur.

C'était un homme avec un look assez atypique si on excluait ce manteau noir qui me rappelait quelque chose.  Cet homme semblait être quelqu'un de très grand et sa touffe de cheveux roses devait laisser un souvenir chez les personnes qui l'ont rencontré.  Mais ce qui m'intriguait le plus c'était ces grand yeux bleu qui semblait vide de toute émotions, ce type avait l'air d'être quelqu'un d'effrayant. J'arrivais à ressentir une aura assez malsaine émaner de lui.  Je voulais en savoir plus sur lui. Je m'appretait à ouvrir la bouche quand j'aperçu autre chose qui attira mon attention.

 

Pirate
Le Corbeau
avatar
Dorikis : 1880
Fruit du démon : ~
Prime : 0฿
Berrys : 57450
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 15 Oct - 12:48
Donald se réveilla à l'intérieur d'une taverne et dans sa torpeur, il leva les yeux pour observer autour de lui ce qu'il se passait alors. Une incroyable cacophonie jumelée à quelques chants de pirates tout ce qu'il y avait de plus pittoresques chers lecteurs, une ambiance festive en somme. Notre héros avait donné comme point de rendez-vous à un informateur cet établissement. Une fois les données qu'il recherchait acquises, ce dernier s'y éternisa pour enfin être victime des quelques verres d'alcool que celui-ci ingurgita sans peine, les uns après les autres. Une serveuse bienveillante qui faisait le tour de la salle repéra le client en position léthargique pour venir lui offrir un verre d'eau, ce verre d'eau mes amis se révéla être on ne peut plus salvateur pour lui.

« Merci... » Dit-il avec le sourire aux lèvres.

Certains ivrognes cherchaient à se battre, d'autres encore à partir sans payer leurs consommations. Heureusement pour lui, notre protagoniste ne s'était pas fait voler sa bourse et le plus important, il était en civil aujourd'hui ! Un signe d'expérience, une chasse aux informations s'accompagnait toujours d'une discrétion sans précédent, il adorait cela du temps de sa présence dans les rangs de la Marine. Mais la situation aujourd'hui était problématique car le Commandant Nottingham n'était pas au mieux de sa forme et si un adversaire venait à se présenter à lui, l'issue d'un éventuel dérapage serait problématique pour lui.

Soudain, il aperçut un jeune homme au comptoir aux prises avec un autre client visiblement peu recommandable. Apparemment un primé, l'officier parvint à le reconnaître, avec difficulté cependant.... Ce dernier attaqua presque immédiatement son interlocuteur ! Notre ami remarqua quelques enchaînements de boxe que l'on décrit dans les livres, rien de neufs, ceux-ci furent esquivés et parés avec une facilité déconcertante, tant le pirate aux airs patibulaires était lent. Le pauvre, il termina sur un authentique K.O, il fut couché par un simple coup, sa prestation si l'on peut la qualifier comme telle, fut absolument pathétique. C'est ce genre de forbans que notre officier de la Marine combattait et pourchassait, pas les braves, simplement les pourris, ceux donnant une image dégradante.

Un autre individu mystérieux se dirigea vers le jeune homme, un profil peu commun, rien que sa chevelure rose en faisait quelqu'un de particulier, son grand manteau noir venait renforcer cet effet d'obscurité, piquant au vif la curiosité de Donald. Cette personne s'adressa au jeune garçon tel un recruteur, était-ce un capitaine pirate aux idées novatrices ? Un simple fou de plus aux intentions déguisées ? Le Commandant ne pouvait plus attendre et au fur et à mesure que ses esprits lui revenait, il se leva de sa chaise en achevant son verre d'eau d'un seul coup pour enfin le déposer délicatement tout en rangeant sa chaise. Il se dirigea ensuite vers ces deux personnages accoudés au comptoir de la taverne.

« Bonjour messieurs, laissez-moi me présenter, Donald W. Nottingham, enchanté ! »

Le Marine dévisagea l'homme à la coiffure peu commune, témoignant ainsi de son intérêt à l'analyser, découvrir les intentions de ce dernier envers son interlocuteur car après tout, notre héros ne pouvait lutter contre sa nature. Comment cette situation allait-elle évoluer ? Nous le saurons bien assez tôt !
Recrue Impel Down
avatar
Berrys : 53030
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 15 Oct - 17:06


Tetsuo était à la recherche d'information sur l'organisation Apocalypse, il savait très bien que dans ce lieu insalubre rempli de bandit et criminel en tout genre il y avait toujours moyen de soutirer quelques informations.  Mais il ne s'attendait pas à rencontrer un Commandant de la marine ici.

RP Flashback Tetsuo & Donald

Bilgewater

Tous les efforts que j’avais donnés vont enfin finir par payer, j’avais le sentiment que l’homme en face de moi était en quelque sorte un officier de l’organisation Apocalypse. J’étais prêt à écouter toutes les informations qu’il allait me donner, mais évidemment il fallait toujours que quelqu’un s’en mêle. Une espèce de gringalet tout pâle qui débarquait de nulle part comme s’il avait été invité à suivre cette conversation, il avait l’air assez louche pour tout vous dire. Il c’était présenté sous le nom de Donald.W Nottingham. L’homme pâle regardait mon interlocuteur aux cheveux roses avec insistance comme si il essayait de lui faire passer un message.

-Enchanté Donald. Je tiens à m’excuser si la petite rixe a pu vous poser un quelconque souci.

Cet enfoiré n’avait pas intérêt à tout faire foirer, je n’ai pas tout ce chemin pour qu’ils m’échappent maintenant. Observant notre invité surprise avec un air très agressif, j’essayais de lui faire comprendre qu’il devrait rester au second plan sinon on n’allait pas s’entendre.  Dans l’instant d’après je me retournais vers mon premier interlocuteur. Faisant signe au barman d’apporter deux nouveau verres de whisky, j’avais pour objectif de le retenir et de lui soutirer un maximum d’info.  Lui tendant son verre et invitant Donald à prendre son verre.

-Vous avez attiré ma curiosité, monsieur ?? Nous ne nous sommes même pas présentés : Kira enchanté de faire vos connaissances.

Je suis bien conscient que je n’arriverais qu’à soutirer que peu d’information à un homme de son calibre, dont la confiance en sa personne ne semble pas infondée. Je devais la jouer finement pour réussir mon coup.  Cette organisation était un vrai mystère pour moi, je ne savais vraiment rien d’eux et de leurs objectifs. J’avais l’impression d’attraper de la fumée avec les mains. L’homme semblait assez méfiant envers Donald et le dévisagea avant de faire un grand sourire :

-Excusez-moi, en effet je ne me suis pas présenté, je me nomme Marlon. Je fais partie d’une organisation dont vous avez tous entendu parler, nous recrutons activement du monde et Kira tu m’a en quelque sorte tapé dans l’œil. Par contre Donald, j’avoue ne pas t’avoir remarqué mais si tu viens ici c’est parce que tu dois être intéressé ?

J’en étais sûr ! Ce type faisait partie d’Apocalypse, il devait être un genre de recruteur.  Le regardant dans les yeux avec intérêt, je devais capter la moindre information qu’il glanait.  Heureusement que j’avais mon masque sur moi car mon calme habituel avait laissé place à un peu d’anxiété, j’avais toujours des doutes sur ce Donald.  Je m’apprêtais à répondre quand le dénommé Marlon m’interrompu.

-J’ai une idée ! Kira, je devais voir quelqu’un avec qui je devais commercer au quai des embrumes à 23 heures tapantes. Donne-lui cette bourse et ramène-moi le colis en bon état. Tu sauras où me retrouver.  Donald si le boulot t’intéresse tu peux y aller avec lui.

L’homme aux cheveux rose me déposa une bourse sur le bar avant de sortir du bar en nous saluant tout deux.  Je ne savais vraiment pas dans quel genre de foutoir je me suis mis, mais je ne pouvais pas reculer. Empoignant la bourse je fis signe à Donald de se lever et pris la direction de la sortie.
Tous deux sorti du bar je l’empoignais et le collait contre le mur en le regardant droit dans les yeux.

-Je ne sais pas ce que tu cherches mais j’ai mis du temps à le trouver tu n’as pas intérêt à tout faire foirer.

C’était pas très cool comme coup de pression mais je ne pouvais pas me permettre qu’un gus sorti de nul par fasse tout foirer.

-D’ailleurs, toi non plus tu ne m’a l’air net. Qu’est-ce que tu cherches ?

 

Pirate
Le Corbeau
avatar
Dorikis : 1880
Fruit du démon : ~
Prime : 0฿
Berrys : 57450
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 19 Oct - 22:19
Le quai des embrumes à vingt-trois heures tapantes ? Hum, cela sentait l'embrouille foireuse à plein nez cette histoire chers lecteurs et notre héros ne demandait pas mieux, des situations riches en rebondissements, c'est ce qu'il recherchait sans cesse. Cet individu énigmatique lui avait proposé d'accompagner une autre personne qu'il prit en sympathie quelques secondes auparavant mais cette même personne n'était pas très sereine à l'idée d'avoir Donald à ses côtés si bien qu'une empoignade vigoureuse suivit instantanément. Et cet homme masqué visiblement agacé de la présence de notre héros se montra de plus très grossier envers lui si bien que le Marine eut l'espace d'un instant envie de lui briser le bras pour se geste disgracieux. Il fallait se comporter en véritable gentleman chers lecteurs, que diantre ! Se libérant de l'étreinte de son interlocuteur d'un coup de l'épaule, l'officier échangea un regard assassin avec celui qu'il accompagnait, visiblement encore un au sang chaud se disait-il...

« Il faut se rendre sur les quais pour vingt-trois heures, il nous reste une heure pour y parvenir. Le point de rendez-vous n'étant qu'à un petit kilomètre, il va falloir attendre sur place... Pas besoin de m'agresser verbalement, la politesse ne fait de tord à personne. »

La nuit était déjà tombée depuis longtemps, recouvrant la ville de son manteau étoilé, laissant apparaître les lueurs des luminaires fixés sur les murs des différentes rues. Les lucioles et autres insectes venaient se heurter contre le verre protégeant les ampoules. La température chutait peu à peu, le vent s’engouffrait dans les rues, faisant virevolter les cheveux de l'officier Nottingham alors qu'il marchait au côté de sa nouvelle connaissance pour le moins patibulaire. Les minutes défilaient au fur et à mesure que la fraîcheur s'installait chers lecteurs, la personne à qui le rendez-vous avait été planifié n'avait pas intérêt à être en retard... Arrivés à destination dans une atmosphère plus que pesante, notre héros s'assit sur une caisse en bois adossé contre un mur en soupirant :

« Enfin... »

Donald scruta les alentours, personne n'avait l'air d'approcher. Était-ce une vaste plaisanterie de cet homme ? Un test douteux ? L'officier réfléchissait intensément quand tout à coup, des bruits de pas très lourds retentirent...
Recrue Impel Down
avatar
Berrys : 53030
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 20 Oct - 10:24


Tetsuo était à la recherche d'information sur l'organisation Apocalypse, il savait très bien que dans ce lieu insalubre rempli de bandit et criminel en tout genre il y avait toujours moyen de soutirer quelques informations.  Mais il ne s'attendait pas à rencontrer un Commandant de la marine ici.

RP Flashback Tetsuo & Donald

Bilgewater

Mon compagnon n’avait pas eu l’air d’apprécier mon léger coup de pression, se dégageant d’un coup de coude il lança un regard assassin. Il n’avait pas vraiment l’air d’être le jeune freluquet qu’il prétendait être.  Il s’avançait en direction du quai me signifiant que le rendez-vous était dans une heure et qu’on allait attendre sur place tout en me rappelant que la politesse ça ne mangeais pas de pain. C’est vrai que ce genre de coup de sang ce n’était pas moi, je n’ai pas été éduqué de cette manière. Passant devant Donald je me dirigeais vers le quai en regardant la lune.

-Je tiens à m’excuser, mais ces informations sont capitales pour moi.

La nuit était tombée depuis un moment, l’astre lunaire était roi et les insectes s’agglutinait contre les sources de lumières restantes. Quant à nous, tapis dans l’ombre nous attendions l’arrivé du vendeur. Donald soufflait un peu comme exaspéré, peut-être que cette histoire ne l’inspirait pas vraiment.  En réalité au fur et mesure que le temps passait, je doutais de la véracité de cette histoire d’intégration.
L’atmosphère devenait de plus en plus lourde et étouffante, je réfléchissais à quoi faire.  Personne n’avait l’air d’approcher. Je tournais en rond m’imaginant tous les scénarios les plus improbables.  Je ne savais pas trop quoi faire.

-Dis-moi Donald, pourquoi es-tu venu avec moi ? Je vois très bien que tu n’es pas réellement intéressé par rejoindre ce groupe ?

M’asseyant au bord du quai en attendant la réponse de Donald je regardais la mer, cet horizon infini me faisait rêver, le fond de cet océan représentait un peu le bout de mon rêve.  Ici la mer était sombre et pollué, les poissons n’étaient pas très agités mais les vagues frappaient violemment la digue poussée par un vent soufflant très fort.  Etrangement j’entendais des vibrations à répétitions, cela ne me sentait vraiment pas naturel.  Autour de nous la brume semblait prendre place, c’était assez louche.  Des bruits lourds de pas se rapprochaient de nous, je le sentais vraiment mal.  Me relevant en vitesse il était possible d’apercevoir une multitude d’ombre autour de nous et une ombre qui me semblait gigantesque.

-Hay Hay ! Alors c’est vous les gêneurs dont commandant Marlon parlait ? Vous savez les informations viennent vite chez nous, tout d’abord toi le corbeau : Tu as déjà affronté plusieurs fois notre groupe. Quant à toi le mec pâle si tu le suis c’est que tu dois être son complice.  Vous allez simplement vous rendre et nous nous occuperons de vous.


Cet enfoiré de Marlon ! Comment peuvent-ils être aussi bien informés, j’étais sûr de ne jamais avoir laissé de témoin.  Bref cela ne changeait rien, un groupe de huit hommes s’approchaient de nous.  La grande masse restait derrière dans la brume.  Je ne pense pas que Donald allait se laisser faire, accélérant tout d’un coup, je donnais un uppercut à l’homme le plus proche de nous.  Ces enfoirés qui se pensent intouchable me dégoutent.  Je ne savais pas comment on aller se sortir de ce merdier bloqué par la mer sur les côtes on ne pouvait que passer en face de nous.  Ces guignols n’avait pas l’air au niveau mais la grande masse au qui nous attendait dans la brume me laissait perplexe.  Cette situation était assez prévisible, mais j’espérais tellement glaner des informations capitales… Quel naïf j’étais.  Prenant une posture neutre, je me tournais vers Donald.

-Désolé !


 

Pirate
Le Corbeau
avatar
Dorikis : 1880
Fruit du démon : ~
Prime : 0฿
Berrys : 57450
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: En Route ! :: Blues :: South Blue :: Bilgewater-